Live vidéo : Vivez un grand moment d’unité avec des chrétiens de Syrie

À Rennes et dans 70 villes, participez à une soirée de prière en direct avec une église d’Alep qui a tenu ferme dans la foi pendant la guerre.

Harout, pasteur à Alep nous invite à vivre ce temps fort de communion avec nos frères et sœurs :

Un moment unique à passer avec nos frères et sœurs de Syrie. Bien que soulagés par la fin de la bataille d’Alep, ils doivent relever de nouveaux défis. Montrons-leur que nous sommes à leurs côtés, mettons en action le corps du Christ.

Partager sur Facebook

Le 13 mai, soyez là pour un grand moment d’unité

Rendez-vous à Rennes avec l’équipe de Portes Ouvertes

Cartes-de-France-Rennes

Programme :

  • Moment de louange
  • Témoignages avec Riyanna venue d’Irak et John originaire de Syrie
  • Présentation de l’église d’Alep
  • Direct avec l’église d’Alep

Le pasteur de l’église d’Alep nous témoignera de ce que vit son église et de l’action de Dieu pendant la guerre. Nous vivrons ensuite un temps d’échange, de prière et de louange, ensemble.

Horaire – A partir de 19h30

Dans 70 villes en France et en Belgique 

De nombreuses Antennes de Portes Ouvertes organisent un moment de prière dans leur église.

Programme :

  • Direct d’Alep en simultané
  • Temps fort de communion fraternelle en prière

Dans quelles villes se déroulera la soirée ?

Consultez la carte ci-dessous.

Horaire :

A partir de 20h

“Nous avons chaque jour besoin de vos prières”, nous rappellent les chrétiens du Moyen-Orient.

 

Découvrez les églises participantes : consultez la carte

L’évènement prière du 13 mai aura-t-il lieu près de chez vous ?

Alep : l’Église est restée pour servir

Aujourd’hui l’heure est à la reconstruction à Alep en Syrie. Pendant les 4 années de guerre, l’Église n’a cessé d’être une lumière, apportant espoir, nourriture et refuge aux habitants.

Debout grâce aux prières

Les bombes se sont tues. Dans un paysage en ruine, l’Église est meurtrie mais toujours debout, grâce aux prières et au soutien reçu de la part des chrétiens du monde entier. Ils étaient 200 000 avant le début de la guerre à Alep, en Syrie, ils sont aujourd’hui entre 20 000 et 40 000 chrétiens. Malgré les bombes, les restrictions, le danger quotidien, ils ont fait le choix de rester.

Les églises sont pleines !

Entourés par la mort, ils ont expérimenté une profonde paix avec la certitude d’accomplir la volonté de Dieu en étant un phare pour les habitants. Ils ont permis à de nombreux habitants d’Alep de garder espoir et de trouver le salut en Christ. Les églises n’ont pas désempli car Dieu a ajouté de nouveaux convertis à son Eglise, fortifiant puissamment les chrétiens.