Dernières semaines avant l’ONU !

Notre équipe plaidoyer est sur le front pour décrocher et finaliser notre rendez-vous à l’ONU. Nous avons même obtenu des visas pour que des chrétiens irakiens viennent témoigner. Parmi eux, Noé, 12 ans.

Où en sommes-nous ?

Nous devrions avoir la confirmation du rendez-vous à l’ONU très rapidement. Merci de prier pour cela. Nous en profiterons pour rencontrer les ambassadeurs de plusieurs pays.

Qui sera présent ?

Une délégation de Portes Ouvertes,  Noé accompagné de son père. Un responsable de l’Église irakienne sera aussi présent.

Faites connaissance avec Noé

Si vous étiez au Week-End Annuel vous avez déjà entendu parler de lui car nous avons créé un stand autour de son histoire. Noé, est un chrétien irakien de 12 ans. C’est un jeune comme beaucoup d’autres qui aime le foot (son équipe préférée c’est le Barça). Pourtant sa vie a complètement changé quand il a été chassé de chez lui par l’organisation État Islamique. Il a dû fuir de son village natal avec sa famille pour se retrouver dans un camp de réfugiés. Il y a quelques mois, son village a été libéré ! Content à l’idée de retrouver sa maison, il découvre qu’elle a été entièrement brûlée par Daech, parce que sa famille était chrétienne. Il ne reste rien de sa chambre… Même la carcasse métallique de son lit a plié sous la chaleur. Dans la poussière il retrouve pourtant ses billes avec émotion. Venir à l’ONU est pour lui une grande aventure ! VOIR LA VIDEO DE NOÉ

Que ferons-nous à l’ONU ?

Présenter le nombre de signatures recueillies bien-sûr (plus de 657 000 dans plus de 143 pays), mais aussi défendre la cause des chrétiens persécutés. Les 3 demandes phares de la pétition (égalité, conditions de vie décentes, place dans la société) seront mises en avant et expliquées. Ces demandes ont été faites par les chrétiens eux-mêmes. Nous ne sommes que leur porte-voix.

Avons-nous recueilli assez de signatures ?

Oui… et non. Oui, car cela nous permet d’avoir un rendez-vous à l’ONU et non, car un plus grand nombre de signatures aurait encore plus de poids face à cette institution internationale qu’est l’ONU. Nous comptons sur Dieu pour nous guider et ouvrir un chemin dans le cœur des décideurs.

8 décembre : dernier délai pour recueillir les signatures

Reste-t-il dans votre entourage des personnes qui n’ont toujours pas signé la pétition « Espoir pour le Moyen-Orient » ? Parlez leurs-en ! Nous avons presque atteint les 50 000 signatures pour la France. Votre action est déterminante pour ces 10 derniers jours.