La campagne « Espoir pour le Moyen-Orient » présentée au Conseil de l’Europe

Notre pétition pour les chrétiens du Moyen-Orient a recueilli près de 300 000 signatures (dont 42 500 pour la France) ! Nous continuons d’utiliser toutes ces signatures, dont la vôtre, auprès des autorités. Il y a une semaine, nous sommes intervenus au Conseil de l’Europe.

Pourquoi au Conseil de l’Europe ?

Le Conseil de l’Europe regroupe 47 pays, et a pour mission de défendre les Droits de l’Homme en Europe et dans les régions voisines, notamment au Moyen-Orient. C’est donc une institution importante car elle peut inciter les pays ou d’autres organisations internationales à aider les chrétiens persécutés.

Comment s’est passée la réunion ?

La conférence a été très positive à plusieurs points de vue :

  • une quarantaine de participants (membres de Conseil, journalistes, ONG) ont été sensibilisés à la cause des chrétiens persécutés.
  • les trois points de la pétition (égalité, dignité, responsabilité) ont été expliqués ainsi que leurs implications politiques concrètes.
  • le Conseil de l’Europe a twitté plusieurs extraits de la conférence ainsi qu’une interview de Michel VARTON sur son compte officiel, ce qui a permis de donner de l’écho à la conférence.

Et maintenant ?

Nous allons désormais travailler avec les membres du Conseil présents à la réunion pour faire adopter un texte qui demanderait des mesures pour l’avenir des chrétiens en Irak et en Syrie. Cela nous donnerait un argument de plus pour pousser l’ONU à l’action lorsque nous remettrons la pétition en décembre prochain.

Continuez à prier pour la campagne et faites signer la pétition à vos amis qui ne l’ont pas encore fait : plus nous aurons de signature, plus nous aurons de poids auprès de l’ONU.